Bienvenue sur le forum consacré au maître de l'horreur : Stephen King.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  VISITER LE SITE  

Partagez | 
 

 Dolores Claiborne (1993)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garraty
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Dolores Claiborne (1993)   Dim 17 Aoû - 7:52

   

Titre FR : DOLORES CLAIBORNE
Parution FR : 1993

Titre US : Dolores Claiborne
Parution US : 1993


Résumé

Terrifiantes, bouleversantes, sans remords, les confessions d'une vieille dame très indigne. À Little Tall, on attend toujours de savoir ce qui s'est passé le 20 juillet 1963, jour de l'éclipse et de la mort de Joe, le mari de Dolores. Mais aujourd'hui, la police s'intéresse surtout aux circonstances du décès de Vera Donovan, dont Dolores fut la dame de compagnie pendant des décennies...

_________________
STEPHEN KING ADDICTS
LE SITE - LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
https://stephenkingaddicts.wordpress.com/
Kiwi57

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 10/04/2016

MessageSujet: Re: Dolores Claiborne (1993)   Lun 11 Avr - 9:31

Je crois que c'est celui que j'ai le MOINS aimé et je lui donne 4/10, je n'étais pas "dans" l'histoire. Je me suis ennuyée... Sleep affraid Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël T.

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Dolores Claiborne (1993)   Mar 12 Juil - 20:41

Hors fantastique
Spoiler:
 
, il n’en est pas moins très bon. Cette écriture en monologue est une sacrée réussite ! Stephen King se fait oublier, c’est vraiment Dolores qui parle. J’aime d’ailleurs beaucoup la façon dont elle se révèle : infecte peau de vache pendant les premières pages, elle raconte les cadeaux que la vie ne lui a pas faits, montre ses qualités de cœur… C’est avant tout le portrait touchant d’une femme meurtrie.
Comme pour Chantier, il est bon d’être prévenu : pas d’horreur, mais plutôt l’étude d’un personnage. Plus intéressante ici : Dolores est plus complexe que Bart Dawes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.raphaeltexier.fr
Freem@n

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: Dolores Claiborne (1993)   Lun 25 Juil - 9:26

Je l'ai trouvé vraiment bien. Le début est un peu déconcertant car on est loin du processus d'écriture habituel de SK et qui plus est, j'ai trouvé l'histoire un peu longue à démarrer.
Mais ensuite le récit m'a vraiment pris et plus lâché. Énormément d'émotions et de profondeur des personnages, une montée en puissance des événements qui rendent parfois difficile le fait de lâcher le livre (En plus étant dans un monologue, il n'y a aucun chapitre !).

Pour moi c'est un très bon King ! Dans la lignée de ces portraits forts d'hommes et de femmes sur parti-pris non fantastique ou très peu comme "Blaze", "Chantier", "Grand chauffeur" etc... On est dans le psychologique et l'humain, et King excelle dans ce domaine car il cherche à écrire des émotions réelles et possibles.

Par contre j'ai pas pu m’empêcher de faire un parallèle avec la nouvelle 1922 du recueil "Nuits noires, étoiles mortes" pour de multiples raisons évidentes... sans parler du lien évident avec le roman
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël T.

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Dolores Claiborne (1993)   Mar 26 Juil - 20:05

Citation :
Le début est un peu déconcertant car on est loin du processus d'écriture habituel de SK
En même temps, il aime bien se glisser dans la peau de ses narrateurs au point de faire oublier l’écrivain. Il le montrait déjà bien avec Danse macabre et Christine (c’était la plume de Dennis Guilder que je lisais et non plus celle de Stephen King). Et là, on a encore plus l’impression de lire les propos de Dolores avec cette écriture en monologue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.raphaeltexier.fr
Freem@n

avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: Re: Dolores Claiborne (1993)   Mer 27 Juil - 9:14

Raphaël T. a écrit:
Citation :
Le début est un peu déconcertant car on est loin du processus d'écriture habituel de SK
En même temps, il aime bien se glisser dans la peau de ses narrateurs au point de faire oublier l’écrivain. Il le montrait déjà bien avec Danse macabre et Christine (c’était la plume de Dennis Guilder que je lisais et non plus celle de Stephen King). Et là, on a encore plus l’impression de lire les propos de Dolores avec cette écriture en monologue.

Oui il l'a déjà fait à plusieurs reprises mais la majeure partie du temps c'est un auteur plus adepte de la 3eme que de la première personne du singulier.
L'autre chose qui est déconcertante dans le procédé d'écriture au départ c'est le dialogue question-réponse où l'on entends pas les questions. Au début c'est bizarre mais après c'est plutôt cocasse ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dolores Claiborne (1993)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dolores Claiborne (1993)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [King, Stephen] Dolores Claiborne
» KING Stephen
» Akumajo Dracula - Sharp X68000 - 1993
» Montre Spirou, Dupuis 1993
» Problème mécanique avec une Vespa Cosa 200 1993

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stephen King Forum :: Stephen King :: Romans & Nouvelles & Essais-
Sauter vers: