Bienvenue sur le forum consacré au maître de l'horreur : Stephen King.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  VISITER LE SITE  

Partagez | 
 

 Bazaar (1991)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garraty
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 504
Date d'inscription : 12/12/2012

MessageSujet: Bazaar (1991)   Sam 16 Aoû - 20:55

   

Titre FR : BAZAAR
Parution FR : 1992

Titre US : Needful Things
Parution US : 1991


Résumé

King ou l'art d'enraciner dans les petits faits les plus insignifiants de la vie quotidienne le suspense et l'épouvante. Bazaar est au coeur de Castle Rock, cette petite ville américaine où l'auteur a situé nombre de ses thrillers tels Cujo, La Part des ténèbres ou Les Tommyknockers... Une poudrière où s'accumulent et se déchaînent toute la violence et la démence que recèle l'âme de chacun. Jusqu'à l'implosion. King ou l'art de rayer une ville de la carte par la seule force de la haine. De ces haines qui vous font mourir ou tuer.

_________________
STEPHEN KING ADDICTS
LE SITE - LE FORUM
Revenir en haut Aller en bas
https://stephenkingaddicts.wordpress.com/
Lovecraftvosges

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 20/04/2016

MessageSujet: Re: Bazaar (1991)   Ven 22 Avr - 13:53

J'ai fini ce bijou... euh je veux dire ce livre et voila : un excellent moment en lisant l'origine de mon 2éme film préféré de SK après CA bien sur! Pour moi le film et le livre se complétent car Il es dans mon top 5!!!Smile
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël T.

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Bazaar (1991)   Lun 4 Juil - 20:24

Variation moderne et surprenante sur un bon vieux thème : le pacte avec le Diable. Là où Faust signait avec son sang pour séduire la jeune et belle Marguerite, là où un certain soldat imaginé par Ramuz suit le Démon en espérant rentrer plus vite dans son village natal (le tout sur une musique de Stravinsky), là où Jack parvient à le ridiculiser (mais il le paie cher en devenant Jack-la-Lanterne), les habitants de Castle Rock croient faire une affaire en achetant l’objet de leurs rêves à un prix dérisoire. Une farce en échange d’un objet qu’on désire ! Sauf que ces farces attisent des haines trop longtemps refoulées, trop bien cachées…
Ce Diable-là est d’autant plus affreux qu’il cache bien son jeu : comment se méfier d’un simple brocanteur, surtout quand il arbore des manières aussi polies ? Je l’aime bien, ce Diable-là. Même si je préfère celui que jouait Jules Berry dans Les visiteurs du soir («Oh ! Quel beau feu ! J’aime les flammes et les flammes m’aiment !»).
Encore une très belle réussite. Qui, finalement, a un certain réalisme : la nature humaine a-t-elle forcément besoin d’un Leland Gaunt pour que la convoitise pousse les hommes à se haïr ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.raphaeltexier.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bazaar (1991)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bazaar (1991)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MahaanKarz Jahr 1991-SRK
» Vends Jaeger-LeCoultre : Livre de la Manufacture (Ed.1991 et 2000/2001)
» recherche moyeu porte disque husqy WR250 1991
» T-55 Enigma 1991 (FINI)
» Astérix comic spain 1989-1991

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stephen King Forum :: Stephen King :: Romans & Nouvelles & Essais-
Sauter vers: